Les différentes techniques d'isolation extérieure pour votre maison

Publié le

Auteur
Spécialiste en ITE
Prêt à commencer vos travaux de rénovation énergétique avec Isole Renove :
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Vous souhaitez améliorer le confort thermique de votre maison ? Vous aimeriez avoir plus chaud en hiver, et qu’il fasse plus frais en été ? L’isolation par l'extérieur vous permet, comme son nom l’indique, de mieux isoler votre maison et de faire des économies sur  votre facture de chauffage.

Mais sous cette appellation généraliste se cachent différentes techniques d’isolation extérieure ainsi que différents types de matériaux isolants. Lorsque l’on n’y connaît pas grand chose en isolation thermique, il peut être difficile de faire son choix.

C’est pour vous aider dans vos démarches et améliorer les performances énergétiques de votre logement que nous vous présentons les différentes techniques pour isoler sa maison par l’extérieur. Vous découvrirez les avantages et inconvénients de chacune d’entre elles, ainsi que des astuces pour trouver la méthode d’isolation la plus adaptée à votre maison.

Comment est réalisée l’isolation thermique par l’extérieur ?

A l’inverse de l’isolation intérieure, l’isolation thermique par l'extérieur consiste à envelopper la façade extérieure de votre logement d’une couche de matériau isolant.

Pour cela, deux techniques peuvent être employées :

  • La pose d’une couche de matériau isolant sur la façade de votre maison, puis l’application d’un revêtement de finition  ;
  • L’application d’un enduit isolant directement sur les murs extérieurs.

L’isolation par l’extérieur permet de minimiser les ponts thermiques, et donc de réduire la consommation d’énergie de votre logement. Parmi les principaux avantages de cette méthode, il faut aussi tenir compte du fait qu’elle ne vous fait pas perdre d’espace habitable et vous permet d’éviter les travaux en intérieur.

A quelles normes thermiques doit répondre l’isolation par l’extérieur ?

Avant de présenter les différentes techniques d’isolation par l'extérieur pour améliorer le confort thermique et énergétique de votre logement, il est important de connaître la réglementation thermique que vous devrez respecter. Cette dernière encadre en effet les travaux de rénovation énergétique des particuliers et fixe des performances à respecter lors de vos travaux d’isolation (y compris d’ITE).

La RT 2012 est la norme actuellement en vigueur en matière d’isolation thermique. Elle stipule que la résistance thermique de l’ensemble de votre façade, après la réalisation des travaux d’isolation, doit être au moins égale à :

  • 2,9 m2.K / W pour les zones géographiques H1 et H2,
  • 2,2 m2.K / W en zone H3.

Les différentes méthodes d’isolation par l’extérieur

Pour bien choisir sa méthode d’isolation par l'extérieur, encore faut-il connaître les 4 techniques principales.

1. L’isolation extérieure sous enduit

Il s’agit de la technique d’isolation extérieure la plus populaire, car la plus simple à réaliser. L’isolation thermique sous enduit se fait en 2 étapes. La première consiste à poser une couche d’isolant sur les murs de votre maison. Puis cette couche va être recouverte d’un enduit de finition (mince ou hydraulique).

Attention, car il existe trois techniques d’isolation extérieure sous enduit qu’il faut bien distinguer :

  • la pose collée qui consiste à coller des panneaux isolants rigides sur les murs extérieurs de votre maison. Le support doit cependant être bien décapé au préalable pour que la plaque puisse adhérer correctement ;
  • la pose calée chevillée : le panneau isolant est collé sur la paroi avec du mortier, puis fixé avec des chevilles traversantes. Cette technique est compatible avec tous les isolants (quelle que soit leur épaisseur) et tous les types de façade extérieure ;
  • la fixation mécanique par profilés. Cette méthode utilise des plaques de polystyrène expansé blanc (PSE), fixées sur un support parfaitement plat. Chaque panneau est encadré de rails de maintien en PVC, sur deux ou quatre côtés.

Le prix de l’isolation thermique sous enduit varie entre 110 et 180 € par m².

2. L’isolation thermique extérieure sous bardage

L’isolation extérieure sous bardage consiste à réaliser une ossature en bois ou en métal sur les murs extérieurs de la maison. C’est cette ossature qui va ensuite accueillir les panneaux isolants. Ces derniers seront finalement recouverts par un bardage. Puis une lame d’air (d’au moins 2 cm) séparera le bardage et l’isolant pour expulser la vapeur d’eau qui provient de l’intérieur de la maison. 

Cette méthode est plus adaptée pour les maisons dont la façade est humide ou en mauvais état. Elle compensera en effet les défauts de vos murs extérieurs. Vous pouvez choisir pour fixer l’ossature contre le mur des chevrons ou des pattes d’équerre. Dans le premier cas, le panneau isolant sera intercalé à l’intérieur de l’ossature. Dans le second, il se situera en-dessous des chevrons.

Le devis pour un projet d’isolation extérieure sous bardage est compris entre 140 et 250 € par m². C’est donc une méthode d’isolation extérieure plus chère que celle sous enduit.

3. L’isolation par l’extérieur avec vêtures ou vêtages

La vêture et le vêtage sont constitués d’un parement et d’un panneau isolant, fixés sur la façade extérieure de votre maison. La différence entre les deux est que la vêture est solidarisée avec l’isolant alors que le vêtage est indépendant.

La pose en vêtage se rapproche de celle du bardage ventilé. Mais à l’inverse de cette méthode d’isolation par l’extérieur, elle s’effectue sans lame d’air et sans ossature. Le vêtage offre donc des avantages esthétiques et techniques. 

Le prix d'une isolation par l'extérieur avec vêtures varie de 170 à 270 € par m². 

4. L’isolation par l’extérieur à double mur

Même si elle est beaucoup plus rare, il nous faut mentionner l’isolation par l’extérieur à double mur. Cette technique consiste à construire un second mur tout autour de votre maison.  Le matériau isolant est alors « pris en sandwich » entre les deux murs.

Technique d'isolation Description Avantages Inconvénients Prix moyen (€/m²)
Isolation sous enduit Pose d'une couche d'isolant suivie d'un enduit de finition sur les murs extérieurs. - Populaire et simple à réaliser.

- Pas de perte d'espace habitable.

- Moins coûteuse.
- Peut nécessiter des travaux préparatoires sur la façade. 110 - 180
Isolation sous bardage Réalisation d'une ossature accueillant les panneaux isolants, recouverte d'un bardage. - Convient aux façades humides ou en mauvais état.

- Compense les défauts des murs extérieurs.
- Plus coûteuse.

- Nécessite une lame d'air entre le bardage et l'isolant.
140 - 250
Isolation avec vêtures/vêtages Parement et panneau isolant fixés sur la façade, soit solidarisés soit indépendants. - Esthétique et technique.

- Pas de lame d'air ni ossature.
- Peut être plus coûteuse. 170 - 270
Isolation à double mur Construction d'un second mur autour de la maison, isolant "pris en sandwich". - Réduit les ponts thermiques.

- Excellente performance thermique.
- Plus rare et complexe. Variable

Quelle est la meilleure méthode d’isolation extérieure pour une maison ?

En toute honnêteté, le choix de la finition de votre isolation extérieure est avant tout une affaire de goût. Cette dernière va en effet impacter l’aspect extérieur de votre maison.

Si certains propriétaires apprécient l’apparence d’un bardage de façade, l’isolation extérieure sous enduit reste l’option la plus commune, car la moins coûteuse et la plus simple à réaliser. Elle est aussi plus traditionnelle, et donc plus facilement acceptée par les règles locales d’urbanisme.

Quels sont les différents matériaux isolants pour l’ITE ?

Une autre question très importante à vous poser pour choisir la bonne isolation thermique extérieure est le choix de l’isolant. Il existe trois types de matériaux que vous pouvez utiliser pour isoler les murs extérieurs de votre maison :

  • Les laines minérales, comme la laine de chanvre (entre 15 et 20 €) et la laine de roche (entre 5 et 10 €) ;
  • Les isolants naturels tels que la fibre de bois (entre 15 et 20 €), mais aussi le liège, le chanvre, la laine de mouton ou encore les plumes de canard.
  • Les isolants synthétiques, comme le polyuréthane (entre 15 et 20 €) et le polystyrène expansé (entre 15 et 20 €).

Le choix des matériaux isolants dépendra en grande partie de la partie de votre maison que vous désirez isoler. Par exemple, on conseille plutôt la laine de verre ou de roche pour la toiture. Mais pour l’isolation des murs extérieurs, le polystyrène est souvent la solution la plus utilisée, car son coût est le moins élevé.

Parmi les autres avantages du polystyrène pour l’isolation extérieur, il faut aussi mentionner :

  • Ses bonnes performances thermiques (en particulier pour le polystyrène extrudé, plus dense).
  • Sa conductivité thermique très faible, qui oscille entre 0,028 et 0,039 W/m.K. C'est un point particulièrement important, si vous voulez prétendre aux aides à la rénovation, comme le CITE ou l’éco-PTZ. Pour en bénéficier, la résistance de votre isolant doit être comprise entre 2,8 et 3,7 m² K/W, selon la région.
  • Son excellente résistance au froid, à la chaleur et à l'humidité ;
  • Sa légèreté.
  • La longue durée de vie de l’isolation au polystyrène.

Besoin d’aide pour choisir la bonne méthode d’isolation extérieure en fonction de votre logement ? Faites appel à nos experts pour un devis professionnel. Ils vous accompagneront à chaque étape de votre projet !

Lecture recommandée :

Comment remplacer un chauffage au gaz par une pompe à chaleur ?

Découvrez comment envisager le remplacement de votre chauffage au gaz par une PAC, plus performante et économe.
Énergie

Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : comment en profiter en 2024 ?

Qu'est-ce que l'eco-PTZ et comment en profiter pour financer en partie vos travaux de rénovation énergétique ?
Aide état

Les aides pour la rénovation énergétique en 2024

Quelles sont les aides dont il est possible de bénéficier en 2024 pour réaliser un projet de rénovation énergétique ?
Aide état
Accueil blog >Conseil isolation
>
Les différentes techniques d'isolation extérieure pour votre maison

Nos clients parlent de nous !

Évaluation Google : 4.8 – Basée sur 24 avis

Consulter nos avisLaisser un avis
Je remercie l’entreprise qui a fait l’isolation ISOLE RENOVE ils ont très bien travaillé. J’en suis vraiment très content l’immeuble et aux 277, avenue Denfert-Rochereau à la Rochelle travail propre soigner des personnes sérieuse. À recommander
J
Jean Maurice Pouzou
Je recommande, j’ai reçu un commercial chez moi qui était un expert du domaine. Mon chantier commence dans 6 jours maintenant .Je recommande fortement cette société Rare dans le secteur, faites attention aux arnaques.
L
Lamiae Mir
Je recommande ISOLERENOVE ils ont été à l’écoute de toutes nos questions, tout le personnel avec qui j'ai eut contact à été impeccable. Le chantier à démarré rapidement après la visite d’un technicie.
L
Cecilia Novo

Service de rappel gratuit

Bénéficiez de notre expertise gratuitement en un instant.

Grâce à notre formulaire, bénéficier de l'assistance d'un de nos conseillers expert, qui saura répondre à toutes vos questions et vous guider dans le processus de rénovation énergétique de votre maison.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.