Énergie
8 min read

Comment mesurer l’efficacité d’une pompe à chaleur ?

Publié le

L'efficacité de votre pompe à chaleur peut impacter directement votre confort quotidien. Voyons comment la mesurer.

Auteur
Spécialiste en ITE
Prêt à commencer vos travaux de rénovation énergétique avec Isole Renove :
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Si vous décidez d’installer une pompe à chaleur pour assurer le système de chauffage de votre maison, il est important d’opter pour une pompe à chaleur qui garantira une bonne performance énergétique et un confort optimal au quotidien. Pour cela, il faut mesurer l’efficacité de votre pompe à chaleur, et veiller à ce que votre PAC soit suffisamment puissante, sans pour autant être trop puissante.

Mesurer l’efficacité d’une pompe à chaleur

Pour mesurer l’efficacité de votre pompe à chaleur, il y a un calcul très simple à réaliser : le COP. Le COP est le Coefficient de Performance, c’est le résultat d’une simple division qui donne une valeur qui ne possède pas d’unité. Le COP permet de calculer le rendement d’une pompe à chaleur, et donc de mesurer l’efficacité de l’appareil.

Pour trouver le COP, il faut calculer le rapport entre l’énergie électrique qui est consommée par votre PAC, en kWh, et la quantité d’énergie qui est produite pour alimenter votre système de chauffage, également en kWh.

En moyenne, le COP des pompes à chaleur doit se trouver entre 3 et 5, en dessous de 3, votre PAC n’est pas assez puissante ni assez performante. Si le COP de votre pompe à chaleur est supérieure à 5, cela signifie que votre appareil est très performant !

Pour calculer l’efficacité de votre pompe à chaleur plus précisément, il est possible de calculer le SCOP, le Seasonal Coefficient of Performance. Le SCOP permet de calculer le rendement moyen saisonnier de votre PAC, en se basant sur des valeurs sur une plus longue plage de temps.

Dans le cas où votre pompe à chaleur ne serait pas suffisamment efficace ou performante, il est capital de comprendre d’où vient cette baisse de performance. Il existe une multitude de raisons qui pourraient empêcher le bon fonctionnement de votre pompe à chaleur, affecter le rendement, et donc la température de votre logement.

Pourquoi ma pompe à chaleur consomme-t-elle beaucoup d’électricité ?

En calculant le COP ou le SCOP de votre pompe à chaleur, vous vous rendrez peut-être compte que votre PAC consomme beaucoup trop d’énergie par rapport à son rendement. Il y a plusieurs raisons qui peuvent causer une surconsommation d’énergie, et il est essentiel de les connaître pour réduire cette consommation et avoir une meilleure performance énergétique.

Surconsommation de votre pompe à chaleur : les raisons

Il y a deux raisons principales qui peuvent justifier la surconsommation de votre système de chauffage. La pompe à chaleur fonctionne sur un principe de cycles, si votre PAC alterne constamment entre les phases d’arrêt et de marche, ou qu’elle fonctionne sans interruption, votre appareil peut être en surconsommation électrique.

Une pompe à chaleur devra s’activer plus souvent pour augmenter la température de votre logement, s’il y a des écarts de température importants. Cette surconsommation peut être due à plusieurs situations :

● Un climat rigoureux

● Une mauvaise isolation

● Une pompe à chaleur pas assez puissante

● Un COP trop faible

La consommation élevée de votre appareil peut également être justifiée par une multiplication des cycles de votre appareil. Les cycles marche/arrêt peuvent être causés par une puissance trop élevée, ou alors des variations fréquentes au niveau des commandes de votre pompe à chaleur.

Réduire la consommation de votre pompe à chaleur pour une meilleure performance énergétique

Pour diminuer la consommation de votre pompe à chaleur, dans le but d’avoir une meilleure performance énergétique, il est capital de conserver une température modérée et constante. Vous pouvez également ajuster l’eau de chauffage de votre PAC, en veillant à ne pas dépasser les 40°C.

Avant l’installation de votre pompe à chaleur, il est crucial de faire un bilan énergétique de votre logement, pour évaluer l’isolation de votre maison. En fonction des résultats de ce bilan énergétique, il faudra réaliser des travaux de rénovation énergétique pour limiter les pertes de chaleur.

Pourquoi ma pompe à chaleur ne chauffe-t-elle pas assez ?

Les pompes à chaleur sont des systèmes de chauffage performants et écoresponsables qui permettent de chauffer un logement entier. Faire des économies d’énergies ne veut pas dire vivre dans une maison à basse température ! Si votre pompe à chaleur ne chauffe pas assez, il faut se pencher sur la potentielle source du problème.

Diminution de la chaleur produite par votre pompe à chaleur

Si ce n’est pas une histoire de réglages, c’est peut-être une PAC qui n’a pas suffisamment de puissance. En effet, il existe des pompes à chaleur avec différentes puissances, et il est essentiel de choisir une puissance adaptée à :

● la nature de votre logement

● le nombre de pièces

● la qualité d’isolation

● les travaux de rénovation à réaliser

Dans quelques cas, le manque de chaleur de votre pompe à chaleur peut venir d’un problème d’entretien ou de nettoyage. Un manque de nettoyage va causer des bactéries et des germes. En effet, il est nécessaire de réaliser l’entretien de votre PAC au minimum une fois tous les 2 ans, pour garantir une bonne performance et pour augmenter la durée de vie.

Les solutions pour améliorer votre confort thermique

Pour améliorer votre confort thermique, il est essentiel de bien vérifier les réglages de votre pompe à chaleur. Si le problème ne vient pas des réglages, il faudra réaliser un entretien auprès d’un professionnel et un nettoyage complet en profondeur.

Si même après ces différentes actions, votre pompe à chaleur ne chauffe pas assez votre logement, peut-être que l’appareil n’est pas assez puissant. Dans ce cas-là, il faudra contacter un professionnel, ou recalculer la puissance nécessaire pour chauffer votre intérieur.

Pourquoi ma pompe à chaleur perd-elle de l’eau ?

Vous avez sûrement remarqué quelques gouttes d’eau sur votre pompe à chaleur, ou même de l’eau qui coule de votre appareil…  Si c’est le cas, pas de panique ! Il y a deux explications possibles, qui peuvent être réglées facilement.

Fuite ou condensation des pompes à chaleur ?

Il est capital de ne pas confondre la condensation avec les fuites d’eau. Si votre pompe à chaleur est réversible, c’est-à-dire qu’elle peut se mettre en mode “chauffage” ou en mode “clim”, vous pourrez voir de la condensation apparaître. La différence de température entre l’intérieur de l’unité et l’extérieur va causer la condensation, et donc faire apparaître des gouttes d’eau.

Cependant, il est possible que ce soit une fuite sur votre pompe à chaleur. Cette fuite peut être causée par un dégât des eaux, par une pièce défectueuse, par un tuyau cassé, bouché ou mal posé. Si cela vous arrive, il est crucial de réagir rapidement.

Réagir en cas de fuite sur votre pompe à chaleur

Si vous remarquez une fuite sur votre appareil de chauffage, la meilleure chose à faire est de contacter un professionnel en urgence. Seulement un professionnel qualifié sera capable de réaliser les travaux nécessaires sans endommager le système.

L’importance de calculer la puissance nécessaire d’une pompe à chaleur pour garantir son efficacité

Il existe un calcul vous permettant de connaître la puissance nécessaire d’une pompe à chaleur, pour que cette PAC ait une bonne efficacité et ainsi choisir l'appareil le plus adapté à vos besoins. La puissance, exprimée en kWh, va permettre de garantir une bonne performance énergétique, pour un bon rendement au quotidien.

Le calcul de la puissance d’une pompe à chaleur est très simple : il suffit de multiplier le volume total des pièces, par le coefficient de déperdition énergétique, par l’écart de température extérieur et intérieur. En résumé, P = V x C x T, P étant une donnée en kWh.

Le coefficient de déperdition énergétique est une valeur propre à chaque logement, que vous pouvez récupérer pendant le DPE, le Diagnostic de Performance Énergétique, ou plus simplement, le bilan énergétique.

Lecture recommandée :

Thermostat connecté et pompe à chaleur, comment ça marche ?

Comment maximiser les performances de son système de chauffage en couplant un thermostat connecté et une PAC ?
Énergie

Tout savoir sur la pompe à chaleur air-air : définition, prix, aides...

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur air-air ? Comment fonctionne-t-elle ? Et combien coûte-t-elle ?
Énergie

Pompe à chaleur air eau : tout savoir pour bien s'équiper

Focus sur la pompe à chaleur air eau : définition, fonctionnement, avantages, inconvénients...
Énergie
Accueil blog >Énergie
>
Comment mesurer l’efficacité d’une pompe à chaleur ?

Nos clients parlent de nous !

Évaluation Google : 4.8 – Basée sur 24 avis

Consulter nos avisLaisser un avis
Je remercie l’entreprise qui a fait l’isolation ISOLE RENOVE ils ont très bien travaillé. J’en suis vraiment très content l’immeuble et aux 277, avenue Denfert-Rochereau à la Rochelle travail propre soigner des personnes sérieuse. À recommander
J
Jean Maurice Pouzou
Je recommande, j’ai reçu un commercial chez moi qui était un expert du domaine. Mon chantier commence dans 6 jours maintenant .Je recommande fortement cette société Rare dans le secteur, faites attention aux arnaques.
L
Lamiae Mir
Je recommande ISOLERENOVE ils ont été à l’écoute de toutes nos questions, tout le personnel avec qui j'ai eut contact à été impeccable. Le chantier à démarré rapidement après la visite d’un technicie.
L
Cecilia Novo

Service de rappel gratuit

Bénéficiez de notre expertise gratuitement en un instant.

Grâce à notre formulaire, bénéficier de l'assistance d'un de nos conseillers expert, qui saura répondre à toutes vos questions et vous guider dans le processus de rénovation énergétique de votre maison.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.