Les erreurs et problèmes à éviter lors de travaux d'isolation extérieure

Publié le

L'isolation des murs par l'extérieur n'est pas un projet complexe, à condition d'être bien informé et accompagné...

Auteur
Spécialiste en ITE
Prêt à commencer vos travaux de rénovation énergétique avec Isole Renove :
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

L’isolation par l'extérieur est une étape cruciale pour réduire le coût de votre facture d’énergie.

Mais avant de commencer les travaux dans votre habitation, il est important de prendre en compte les erreurs les plus courantes afin de les éviter. En effet, le choix du mauvais isolant ou un problème dans la réalisation de votre projet d’ITE peuvent considérablement réduire l’efficacité de votre isolation et vous empêcher de faire des économies significatives.

Dans cet article, on fait donc le point sur les erreurs les plus courantes lors de travaux d’isolation extérieure, et surtout comment les éviter !

1. Utiliser les mauvais matériaux pour l’isolation extérieure de son logement

La première chose à faire avant de commencer vos travaux d’isolation est non seulement de choisir la bonne technique (en fonction de votre budget et des spécificités de votre habitation). Mais aussi les bons matériaux isolants.

L’isolation de vos murs extérieurs est en effet un projet complexe, qui nécessite des matériaux de bonne qualité. Vous aurez le choix entre des isolants minéraux, synthétiques et biosourcés. Renseignez-vous sur l’épaisseur, le niveau d’isolation mais aussi la durabilité de chacun d’entre eux avant de faire votre choix.

Une entreprise fiable pourra bien sûr vous conseiller pour que vous puissiez vous orienter vers la solution la plus efficace sur le plan énergétique, tout en respectant votre budget.  Nous vous déconseillons par exemple d’utiliser des matériaux d’isolation en vrac, comme les isolants en fibre de verre ou en cellulose soufflés. Ces derniers ont en effet tendance à se tasser et à s'affaisser avec le temps. Votre isolation perdra de fait ses propriétés thermiques plus rapidement et ne sera plus en mesure de préserver le confort thermique de votre bâtiment.

2. Mal réaliser la pose de l’isolant

Quel que soit le matériau isolant que vous avez choisi pour vos travaux d’ITE, ce dernier ne sera réellement efficace que s’il est bien posé. Des erreurs au moment de la pose peuvent en effet avoir un impact désastreux sur l’isolation thermique de votre maison. Par exemple, si le collage a été négligé, l’isolant peut se détériorer très rapidement. Dans certains cas, vous verrez même se former des fissures sur votre mur !

Deux points particulièrement sensibles au moment de la pose de l’isolant sont les mouchoirs d’armature et l’enduit qui les recouvre. Les mouchoirs d’armatures sont généralement posés sur les angles des fenêtres ou baies vitrées. Ils permettent d’éviter les ponts thermiques sur ces zones sensibles. L’absence de mouchoirs (et d’enduit pour que ces derniers ne s'abîment pas) sur les armatures risque de créer des entrées d’air, et vous devrez dans ce cas refaire tout le travail d’isolation.

3. Négliger l’étanchéité à l’eau et à l’air

Une autre erreur fréquente lors de travaux d'isolation extérieure est le fait de négliger l’étanchéité à l’eau et à l’air. Si votre façade extérieure ou votre toiture n’est pas étanche, des ponts thermiques risquent de se former, et votre isolation sera beaucoup moins efficace (voire inutile).

Vos travaux vont rapidement se détériorer et vous verrez apparaître des moisissures sur les murs. Une façade extérieure humide créent en effet l’environnement idéal pour le développement de moisissures. Certains matériaux de mauvaise qualité, comme la fibre de verre ou la cellulose, favorisent également ce phénomène.

De la même manière, si les cavités de vos murs extérieurs ne sont pas correctement isolés, l’humidité condensée (soit le résultat du contact de la chaleur qui provient de l’intérieur avec la surface froide de votre façade extérieure) entraînera aussi le développement de moisissures.

4. Recouvrir les conduits de ventilation

Une autre erreur à ne pas commettre lors de vos travaux pour isoler l’extérieur de votre habitation est de ne pas assurer une bonne ventilation de l’air. En effet, les conduits de ventilations de votre bâtiment sont là pour une bonne raison. Si vous les recouvrez, l’air ne pourra pas circuler correctement et cela augmentera les risques de condensation et le taux d’humidité à l’intérieur de votre habitation.

Pensez donc à ne pas recouvrir vos conduits de ventilation, voire à installer un nouveau système (à simple ou double flux) pour faciliter le renouvellement de l’air.

5. Bacler l’étape de l’enduit

 Une dernière erreur récurrente relative à l’isolation thermique extérieure concerne la pose de l’enduit. Si la couche qui recouvre la surface de l’isolant est trop mince pour le protéger efficacement, elle risque de se fissurer. Vous verrez en effet se former des crevasses sur les murs, qui vont ensuite se craqueler et laisser pénétrer l’humidité. Ce problème peut aussi être lié à la mauvaise pose de l’isolant.

6. Négliger la toiture

Pour finir, assurez-vous bien de l’absence de creux d’air entre la toiture et l’isolation. Il est en effet très important de bien combler l’espace entre la toiture et les murs extérieurs à l’aide d’un matériau isolant adapté pour éviter les ponts thermiques.

Les autres erreurs et problèmes à éviter lors de travaux d’isolation extérieure

Pour maximiser autant que possible le confort thermique de votre habitation, évitez aussi de :

  • Ne pas vous documenter sur la conception de votre maison (en particulier pour les constructions plus anciennes). Vous apprendrez ainsi quelle est l’épaisseur optimale pour votre isolation thermique ou le nombre idéale de fixations mécaniques ;
  • Bâcler la préparation du chantier de rénovation énergétique. Attention à bien sécuriser les fenêtres, les portes extérieures, etc. Cela n’aura pas forcément un impact sur l’isolation de votre logement mais provoquera des taches de plâtre difficiles à enlever ;
  • Ne pas se préoccuper de la température des murs. Toutes les entreprises ne tiennent malheureusement pas compte des indications concernant la température des murs avant la pose de l’isolant.  Par exemple, un mur trop chaud aura tendance à absorber l'humidité du mortier et rendra la connexion entre le panneau et le mur instable ;
  • Ne pas polir les plaques de polystyrène. C’est une étape fastidieuse, mais elle évite l’apparition de dénivelés sur la façade et permet donc d’avoir un aspect final plus esthétique ;
  • Mal choisir le plâtre. Il doit être adapté à la localisation et aux spécificités de l'habitation. Dans le cas contraire, il risque de salir ou même d’être endommagé par l’humidité.

Comment éviter les erreurs d’isolation par l’extérieur ?

Choix de l’isolant pour créer une enveloppe thermique autour de votre maison, pose, ventilation ou encore étanchéité de la façade extérieure… Toutes ces étapes nécessaires à la rénovation énergétique pour isoler votre logement sont aussi techniques qu’elles sont complexes. Pour éviter les erreurs lors de vos travaux d’ITE, la meilleure chose que vous puissiez faire est donc de faire appel à un professionnel, Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Seule une entreprise fiable et expérimentée pourra baliser vos travaux d’isolation de A à Z. Elle pourra surtout s’assurer qu’aucune erreur ne soit commises pour qu’ils soient aussi performants et durables que possible.

Lecture recommandée :

Comment remplacer un chauffage au gaz par une pompe à chaleur ?

Découvrez comment envisager le remplacement de votre chauffage au gaz par une PAC, plus performante et économe.
Énergie

Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : comment en profiter en 2024 ?

Qu'est-ce que l'eco-PTZ et comment en profiter pour financer en partie vos travaux de rénovation énergétique ?
Aide état

Les aides pour la rénovation énergétique en 2024

Quelles sont les aides dont il est possible de bénéficier en 2024 pour réaliser un projet de rénovation énergétique ?
Aide état
Accueil blog >Conseil isolation
>
Les erreurs et problèmes à éviter lors de travaux d'isolation extérieure

Nos clients parlent de nous !

Évaluation Google : 4.8 – Basée sur 24 avis

Consulter nos avisLaisser un avis
Je remercie l’entreprise qui a fait l’isolation ISOLE RENOVE ils ont très bien travaillé. J’en suis vraiment très content l’immeuble et aux 277, avenue Denfert-Rochereau à la Rochelle travail propre soigner des personnes sérieuse. À recommander
J
Jean Maurice Pouzou
Je recommande, j’ai reçu un commercial chez moi qui était un expert du domaine. Mon chantier commence dans 6 jours maintenant .Je recommande fortement cette société Rare dans le secteur, faites attention aux arnaques.
L
Lamiae Mir
Je recommande ISOLERENOVE ils ont été à l’écoute de toutes nos questions, tout le personnel avec qui j'ai eut contact à été impeccable. Le chantier à démarré rapidement après la visite d’un technicie.
L
Cecilia Novo

Service de rappel gratuit

Bénéficiez de notre expertise gratuitement en un instant.

Grâce à notre formulaire, bénéficier de l'assistance d'un de nos conseillers expert, qui saura répondre à toutes vos questions et vous guider dans le processus de rénovation énergétique de votre maison.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.