Énergie
8 min read

Pompe à chaleur air eau : tout savoir pour bien s'équiper

Publié le
19.6.24

Focus sur la pompe à chaleur air eau : définition, fonctionnement, avantages, inconvénients...

Auteur
Anaïs Adam
Spécialiste en ITE
Prêt à commencer vos travaux de rénovation énergétique avec Isole Renove :
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Avant de commencer à installer votre nouvelle pompe à chaleur air eau, vous devez prendre connaissance de certaines informations. Celles-ci vous permettront de mieux appréhender l’installation de la pompe à chaleur air eau et d’en avoir une utilisation optimale. Découvrez l’ensemble des informations relatives à ce produit en passant par le fonctionnement, la consommation d’énergie et la performance de chaleur offerte.

Qu’appelle-t-on une pompe à chaleur (PAC) air eau ?

Une pompe à chaleur air eau, aussi appelée PAC, est un système de chauffage qui chauffe autant votre maison que l'eau de votre foyer. La particularité de cette installation réside dans le fait que la pompe à chaleur va permettre de chauffer deux entités différentes en consommant moins d'énergie. Elle se différencie de la pompe à chaleur classique qui a un fonctionnement différent. La PAC peut être sous forme de monobloc qui se place à l'extérieur de votre maison ou alors d'un bloc intérieur et d'une unité extérieure.

Crédits photo : quechoisir.org

La PAC air eau fonctionne en plusieurs étapes. D'abord, la pompe à chaleur eau-air capte la chaleur extérieure de l'air. Ensuite, grâce au compresseur présent dans la PAC, la température de l'air augmente avant d'être transférée, par le compresseur, à l'eau présente dans le système de chauffage de la maison. Ainsi, la pompe à chaleur donne accès à de l'eau chaude sanitaire et à de l'eau à haute température qui circule dans les tuyaux de chauffage de votre maison.

La pompe à chaleur (PAC) air eau utilise donc l'air extérieur pour créer de la chaleur. Grâce au système de compresseur et de condenseur présent dans le PAC, vous recevez directement de la chaleur dans votre maison ainsi qu'un accès à l'eau chaude sanitaire dont vous pouvez contrôler la température.

Évidemment, une fois que la chaleur est dans votre maison, le but est de stabiliser la température afin qu'elle ne soit, ni trop forte, ni pas assez. Le condenseur de la pompe joue un rôle très important dans la pompe à chaleur. En effet, il transfère la chaleur émise par ce qu'on appelle le fluide frigorigène et va ensuite stabiliser la puissance du fluide tout en veillant à ce que la pression du gaz reste stable.

Quels avantages pour une pompe à chaleur eau air ?

Le contexte écologique et économique actuel étant compliqué, opter pour une pompe à chaleur (PAC) eau-air est une solution idéale. En effet, les pompes à chaleur PAC eau air ont des avantages considérables sur ces domaines. La polyvalence de ce monobloc permet d'offrir à la maison une pompe à chaleur et un chauffage qui consomment moins d'énergie et qui sont tout aussi confortables grâce à une température contrôlable.

Une consommation d'énergie basse et une performance énergétique élevée (COP)

L'impact de la pompe à chaleur sur l'environnement est plus que positif, notamment du fait qu'elle utilise une source d'énergie et de chaleur renouvelable. Cela implique donc une émission de CO2 beaucoup plus basse que celle d'une chaudière ou d’un système de chauffage au gaz, par exemple. L'installation de cette pompe à chaleur est donc très intéressante quant à l'énergie émise.

Cette émission plutôt basse n'a aucun impact sur la performance énergétique qui est au contraire optimisée. Pour le prouver, le coefficient de performance COP indique que celle-ci est élevée et se traduit par une production de chaleur supérieure à la consommation d'électricité qui va de pair.

Réduction des coûts de chauffage sur le long terme et aides de l'État

Grâce au COP et à la réduction des émissions, l'impact économique est concret : une émission basse signifie moins de coûts. Le prix est réduit et le prix d'installation est ainsi amorti rapidement par les gains faits sur le long terme. Pour savoir exactement combien consomme votre pompe à chaleur air eau sur un an, vous devez multiplier le nombre de m² de surface par 51 kWh (prix du mètre carré).

Pour inciter l'utilisation de la pompe à chaleur (PAC) eau air, des aides financières en France ont été mises en place dont la plus connue, MaPrimeRénov'. Cette aide intervient dans un cadre de rénovation énergétique et va permettre aux personnes souhaitant effectuer des travaux, d'avoir une prime variable.

Selon votre emplacement géographique, il est possible que votre collectivité vous propose des aides supplémentaires. Le dernier type d'aides est inclus dans un dispositif de certificats d'économies d'énergie (CEE) et vous donne accès à la prime Coup de Pouce Chauffage. Vous pouvez en bénéficier si votre projet d'installation de PAC vise à la rénovation ou au remplacement de votre ancien système de chauffage par un nouveau ayant une bien meilleure performance énergétique.

La meilleure chose à faire pour savoir quel type d'aide est le plus rentable pour vous est de faire un devis du prix de la pompe à chaleur eau air sur votre logement. Pour cela, vous pouvez faire appel à des spécialistes ou à des organismes compétents qui vous donneront des conseils précis sur le devis de votre nouvel appareil.

Confort et polyvalence de la PAC

L'installation de cette pompe à chaleur est aussi polyvalente que confortable, car elle permet de chauffer l'air et l'eau simultanément tout en ayant un contrôle sur la température du chauffage. Grâce à sa forme de monobloc, vous pouvez d'ailleurs l'installer assez aisément dans votre logement, en l'intégrant, par exemple, à votre système de chauffage déjà présent. Veillez cependant à placer l'unité extérieure dans des pièces isolées de votre logement, et de préférence à l'abri du vent.

La chaleur peut être contrôlée grâce à la régulation disponible sur le panneau de contrôle de votre logement. Ainsi, vous pouvez choisir la puissance de la température de l'eau pour chaque pièce. En effet, les radiateurs haute ou basse température vont avoir une puissance et une température qui vont différer selon vos besoins. Enfin, sachez que la pompe peut aussi s'intégrer dans un système de chauffage avec un plancher chauffant.

Pour l'eau sanitaire reçue grâce à la pompe à chaleur (PAC) eau air, vous pouvez choisir une température comprise entre 50 et 55 degrés, et ainsi préserver une efficacité énergétique optimale, tout en gardant votre confort personnel.

Crédits photo : fioulreduc.com

Quelques inconvénients notamment sur l'installation

Même si l’installation d’une pompe à chaleur garantit un vrai atout pour la maison, deux inconvénients sont à souligner.

Un prix élevé sans les aides

Le prix initial relatif à l'installation d’une pompe à chaleur eau air est conséquent si on ne prend pas en compte les aides offertes par l’État. Il est compliqué de définir le coût exact de l'installation, cela va dépendre de différents facteurs tels que le coût de la main d'œuvre, ou encore le coût de l'équipement nécessaire aux travaux.

Pour avoir une idée générale du prix, voici une fourchette qui tient compte de différents aspects. Gardez en tête que le prix de la pompe peut varier selon les modèles, la marque ou encore la gamme et le lieu de fabrication (en France ou à l'étranger). Néanmoins, pour que le prix soit plus précis, vous pouvez demander la réalisation d'un devis qui se fait de manière gratuite.

  • Le coût de la PAC air-eau selon la superficie du logement (de 60 m² à 120 m²) : de 3 000 à 13 000 euros
  • Prix de la main d'œuvre RGE : de 2 000 à 6 000 euros
  • Travaux supplémentaires (rénovation, isolation...)

Il faudra ensuite payer tous les deux ans minimum l’entretien obligatoire par un professionnel.

Baisse de performance si le climat est trop froid

Il est également possible que la performance du chauffage soit moins efficace, malgré un COP élevé, quand la température extérieure est très froide. Ce type de pompe à chaleur est donc plutôt conseillé pour une maison qui se situe dans un climat assez modéré. Attention, les performances restent tout de même bonnes et ce type de PAC supporte les températures négatives, mais elle demandera plus d’énergie pour rester à température.

Lecture recommandée :

Thermostat connecté et pompe à chaleur, comment ça marche ?

Comment maximiser les performances de son système de chauffage en couplant un thermostat connecté et une PAC ?
Énergie

Tout savoir sur la pompe à chaleur air-air : définition, prix, aides...

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur air-air ? Comment fonctionne-t-elle ? Et combien coûte-t-elle ?
Énergie

Aide de l'Anah : quelles subventions pour quels travaux ?

Qu'est-ce que l'Anah et comment peut-elle vous aider à financer votre projet de rénovation énergétique ?
Aide état
Accueil blog >Énergie
>
Pompe à chaleur air eau : tout savoir pour bien s'équiper

Nos clients parlent de nous !

Évaluation Google : 4.8 – Basée sur 24 avis

Consulter nos avisLaisser un avis
Je remercie l’entreprise qui a fait l’isolation ISOLE RENOVE ils ont très bien travaillé. J’en suis vraiment très content l’immeuble et aux 277, avenue Denfert-Rochereau à la Rochelle travail propre soigner des personnes sérieuse. À recommander
J
Jean Maurice Pouzou
Je recommande, j’ai reçu un commercial chez moi qui était un expert du domaine. Mon chantier commence dans 6 jours maintenant .Je recommande fortement cette société Rare dans le secteur, faites attention aux arnaques.
L
Lamiae Mir
Je recommande ISOLERENOVE ils ont été à l’écoute de toutes nos questions, tout le personnel avec qui j'ai eut contact à été impeccable. Le chantier à démarré rapidement après la visite d’un technicie.
L
Cecilia Novo

Service de rappel gratuit

Bénéficiez de notre expertise gratuitement en un instant.

Grâce à notre formulaire, bénéficier de l'assistance d'un de nos conseillers expert, qui saura répondre à toutes vos questions et vous guider dans le processus de rénovation énergétique de votre maison.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.